Spectromètre MIR haute cadence 2 - 12 µm

Technologie innovante et temps réel de spectroscopie dans l'infra-rouge moyen (MIR) basée sur la conversion de fréquence


L'analyse non invasive de gaz, liquides et solides nécessite de plus en plus d'effectuer des mesures spectrales dans l'Infra Rouge Moyen (MIR). Les techniques présentes sur le marché sont généralement coûteuses, lentes et/ou limitées spectralement. La technologie brevetée développée par NLIR utilise des effets non linéaires (up-conversion ou somme de fréquence) : en "mélangeant" le signal à mesuré avec celui d'un laser intégré à l'instrument, on peut "voir" dans le visible et le proche Infra-rouge ce qui se passe dans le MIR. Ceci permet l'utilisation de détecteurs standards, performants, peu coûteux, rapides (400 Hz en standard pour un spectre complet, jusqu'à 130 kHz sur demande), et ne nécessitant pas de refroidissement à très basse température. De plus, les niveaux de sensibilité et de bruits obtenus sont remarquables et la technologie n'a aucune pièce mobile ce qui la rend très robuste. Cette nouvelle approche permet d'envisager nombre de nouvelles applications, tant en environnement industriel que scientifique.

Principe de la conversion de fréquence

La version NLIR S2050 couvre la gamme 2.0 à 5.0 µm (2000 - 5000 cm-1) avec une entrée fibrée. Elle convient particulièrement à l'analyse de nombreuses liaisons C-H ou de plastiques sombres par exemple.

Le prototype NLIR S76120 est proposée en couplage espace libre couvre la gamme ~ 7.6 à 12 µm (833 - 1315 cm-1), permettant d'étendre encore le champ des applications potentielles.

La même technologie permet également de proposer des détecteurs mono-longueur d'onde fonctionnant à température ambiante avec une sensibilité inégalée (un ordre de grandeur ou plus par rapport aux détecteurs classiques type InSb ou MCT (HgCeTe).

 


Site internet du fabricant
https://www.nlir.com